Camille Demoustier, les dessous de la création

Pour ce 5e talk, nous avons percé les secrets de la Haute Joaillerie, avec un talk qui nous a fait briller les yeux de 1000 feux.

Camlle - FCC 5

Une enfance paisible, des études de commerce, mais finalement une envie de créer avant tout! C’est pourquoi Camille Demoustier choisit de reprendre ses études en CAP Bijoutier-Joaillerie et; est admise à la prestigieuse école de Bijouterie Joaillerie Orfevrerie de la rue du Louvre. « J’ai toujours été attirée par le travail manuel, le travail de la matière ».

C’est chez le plus vieux joaillier de la place Vendôme à Paris, qu’elle apprendra son métier aux côtés de Michel, son maître d’apprentissage. Quelques années plus tard, elle se lance à son compte et crée ses propres collections entre son atelier parisien et son atelier du Vieux-Lille.

Elle nous a raconté son métier fascinant et nous a livré les secrets de la fabrication de ses créations de Haute Joaillerie: La fabrication d’un bijou est très segmentée, il y a l’intervention du joaillier qui ne travaille que les métaux précieux ainsi que les pierres précieuses, le bijoutier travaille les métaux non précieux et sans pierres. Le lapidaire est en charge de la taille des pierres brutes de couleur. Le diamantaire ne taille que les diamants. Le négociant de pierre se charge de l’achat et de la vente des pierres. Le polisseur fait briller les bijoux et le sertisseur fixe les pierres.

Camille puise son inspiration “dans tous les petits moments de vie”, lors d’une expo, dans une photo, dans un regard croisé dans le métro…Cette passionnée aime l’idée que le bijou a une histoire, qu’il sera transmis dans le temps de génération en génération parfois. “ J’ai l’impression de laisser modestement une petite trace dans la vie des gens.”

Son envie de transmettre, de créer, de laisser une empreinte, mène Camille vers un tout nouveau projet : elle rejoint l’équipe d’enseignant de l’école de la maison Van cleef & Arples.

 

Encore une petite chose, le dernier conseil de Camille : “Je vous encourage toutes à porter peu de bijoux mais de beaux bijoux, à suivre vos rêves et cultiver votre différence…”

 

Ce témoignage nous a, une fois de plus, convaincues d’aller au bout de nos projets et de relever nos défis avec détermination.